Au retour du Foyer en Novembre 2016,  Christian Raymond, fondateur de PARTENAIRES dresse un constat positif

‘Je reviens d’un mois de mission à Maer Achol où j’ai pu constater avec bonheur la bonne marche de nos Foyers et l’intérêt majeur qu’ils présentent pour ces jeunes sauvés de la rue.

Sans aucun doute, Streetchildren’s PARTNERS est la meilleure structure d’accueil d’enfants active dans ce pays, car elle leur permet à terme de voler de leurs propres ailes, de fonder une famille et d’être enfin considérés comme des citoyens à part entière.’

 

 Flash infos … flash infos … flash infos …

  • Un score fort honorable

Au Bangladesh en fin de primaire, le succès au PSC (Primary School Certificate), 1er examen d’Etat, détermine le passage en classe 6 (équivalent 6ème). Plein succès pour 2016 obtenu par les 9 élèves de Maer Achol – 6 d’entre eux ont été classés en A avec un record pour Santo qui atteint un total de points de 4.83/5.

  • Insertions professionnelles en 2016

Chargée du suivi des enfants du Foyer, Evelyn Hardy indique qu’au cours de l’année 2016 7 des grands (es) pensionnaires ont décroché un job à temps plein. Il s’agit de :

Monica, 17 ans, opérateur chez Philips – Dolna, 17 ans, technicienne junior en électronique – Shila, 18 ans, technicienne junior en électronique – Tania, 22 ans, réceptionniste – Sujon, 20 ans, assistant administratif – Sonia, 18 ans, assistante de bureau : tous trois embauchés dans la même compagnie textile – Rasel, assistant de bureau dans une imprimerie.

Ces jeunes salariés portent ainsi le nombre de ceux et celles embauchés en entreprise ces trois dernières années à 20 au total : 3 en 2014 – 10 en 2015 – 7 en 2016.

  • Mabiha sous surveillance

Partie à Calcutta pour autre avis médical l’été dernier, Mabiha (10 ans) a été examinée par une équipe de chirurgiens qui ont renoncé à cette intervention à cœur ouvert jugée à trop haut risque.

Mabiha, rappelons le, est atteinte d’une malformation cardiaque, la maladie de Fallot. Grâce à la bienveillance de généreux donateurs, Partenaires assure le soutien financier de l’ensemble des soins indispensables à la survie de la fillette, élève de Maer Achol. Désormais de retour à Dacca, Mabiha est suivie régulièrement.

  • A vos fourneaux !

Financée par l’Ambassade de France, début d’une nouvelle session ‘cooking training’ à l’atelier cuisine de Maer Achol. Des apprentis cuisiniers affairés autour de la ‘French touch’, de bons pt’its plats en perspective fort appréciés de nos hôtes, et qui sait … pt’être un grand chef en herbe spécialiste de la cuisine française bientôt à Dacca !

  • Informatique, le vent en poupe

Suite à sa première mission au Foyer en 2012, Jeff bénévole au sein de Partenaires a assuré à nouveau en janvier dernier un mois de formation aux plus grands de nos résidents ainsi qu’aux membres du staff. Malgré les différences de niveaux des intéressés, Jeff s’est attaché à faire progresser chacun dans la maîtrise de cet outil, une des clés de leur réussite ultérieure.

 

Fin 2015, à son retour du Foyer

Evelyn Hadgé, chargée du suivi des enfants du Foyer Maer Achol depuis la France, nous offre un petit tour d’horizon de la rentrée :

 

« A ce jour, nous comptons 37 filles et 22 garçons pensionnaires à Maer Achol, 14 ados à Shukhi Ghar, soit un total de 73 enfants.
Depuis le début 2015, 10 des grands (es) pensionnaires ont décroché un job à temps plein. Il s’agit de :

  • Tanjila et Nasu (18/19 ans) = Bata, secteur de la vente,
  • Sabina (19 ans) = Nestlé, département marketing,
  • Ridoy (18 ans) = Fortis Garments Ltd, département maintenance,
  • Shapon (20 ans) = Caffee, entreprise informatique,
  • Rakib (18 ans) = Apex, département ‘packaging’,
  • Rasel (18 ans) = Compagnie ‘Inox Elevator’, département entretien,
  • Sagor 1 (18 ans) = Entreprise d’Optique, assistance technique,
  • Nirob (20 ans) = Grameen Bank, assistant terrain,
  • Salma (18 ans) = Galaxy Hospital, aide-soignante

ET courant 2014 :

  • Sujon = Philips, assistance technique,
  • Abu Kalam = Compagnie ‘Aqua Pure Technology Ltd’, département technique,
  • Sonia = Azmal Hospital, aide-soignante

Et oui, la roue tourne! Certains nous ont déjà quittés (6 d’entre eux), d’autres suivront d’ici peu. Des départs qui à Shukhi Ghar laissent place aux grands de Maer Achol ayant atteint leurs 13 ans …qui eux et selon le même procédé sont remplacés par de nouveaux arrivants ».
Depuis le mois d’août, Jean-Claude Rouiller – enseignant en Économie – découvre Maer Achol dans le cadre d’une mission bénévole de 6 mois.
Son rôle est de piloter la pratique d’activités sportives auprès des internes et le bon déroulement de l’apprentissage informatique des enfants, d’effectuer des démarches auprès des bailleurs potentiels et d’assurer une assistance au niveau administratif et comptable.

Son blog donne un bon reflet de la vie quotidienne au Foyer. Découvrez-le !
Cliquez ici : Le visage de l’inconnu…